Album du mois: The Beach Boys – Smile Sessions

L’album qui est sorti ce mois-ci et dont j’ai décidé de vous parler, est également un album culte de l’histoire de la pop…Il s’agit du mythique “Smile” des Beach Boys qui sort enfin en 2011, 44 ans après sa création!
Et le “Smile” de Brian Wilson paru en 2004 qu’en est-t-il me direz vous?
Et bien je vous répondrai en vous disant que bien sûr il s’agit des mêmes chansons, jouées dans le même ordre…etc
Mais là où cette nouvelle édition s’avère magique c’est qu’elle a été réalisée à partir des enregistrements studio d’époque qui ont été rassemblés, remixés et surtout remastérisés.
Enfin, et surtout, la principale raison qui doit vous donner une furieuse envie d’acheter ce coffret, ce sont les parties vocales de l’album….Si Brian Wilson entouré de son formidable groupe les Wondermints s’était acquitté avec talent de l’enregistrement des parties vocales pour le Smile de 2004, ici sur cette édition de 2011, on a quand même affaire aux Beach Boys!!! Et là on touche au sompteux!! A mon avis c’était tout simplement le meilleur groupe vocal du monde!!!: la voix d’ange de Carl Wilson, le falsetto de Brian, la voix de basse de Mike Love…
Mais ce serait insulter les Beach Boys que de les considérer comme uniquement un groupe vocal, s’ils ont commencé par être un groupe surf, joué et composé des chansons sur la plage, l’été, les voitures et les filles…ils ont ensuite effectué un virage à 180° avec l’album “Pet Sounds” fruit du cerveau tourmenté mais génial de leur leader et âme, Brian Wilson.
Avec cet album parfait (peut être le meilleur de tous les temps?), place à des chansons plus matures, des arrangements inouis…etc mais ceci est une autre histoire.
Je vais donc vous parler de “Smile” album conçu après “Pet Sounds” et qui devait faire éclater aux oreillers du monde entier le génie de Brian Wilson.
C’est l’album le plus ambitieux de son auteur, le plus barré, mais aussi celui qui lui aura fait perdre la tête.
L’album s’ouvre avec le magnifique “Our prayer”, a capella incroyable, où la magie vocale des Beach Boys arriverait à convaincre n’importe quel athée de croire en Dieu….
Puis après une superbe transition, “Gee” déboule l’un des sommets du disque, l’épique “Heroes and Villains”. Sur un texte complètement surréaliste de Van Dyke Parks, parolier de Wilson sur ce disque, c’est une folle cavalcade de 5 minutes comportant plusieurs morceaux en un qui nous emporte….que dire? juste génial!

Après ce morceau d’anthologie s’ensuivent plusieurs petites vignettes pop tout aussi géniales et inventives.
Le tout n’est pas toujours cohérent mais tout fourmille d’idées lumineuses et avant-gardistes…
On arrive ensuite à un autre temps fort du disque: la délicate “Wonderful” chantée par l’aîné Wilson. Là encore que dire?? Une ballade émouvante, simple et ultra complexe, comme seul Brian Wilson peut en composer….incroyable.
Après deux titres là encore ingénieux et malins, on débarque sur mon morceau préféré du disque: “Surf’s up”.

Encore une chanson de surf me direz-vous? Que nenni c’est peut-être le morceau le plus délicat qu’il m’ait été donné d’entendre…Tout y est parfait: mélodie, harmonies vocales, progressions d’accords complexes…mais surtout cette chanson transporte littéralement dans plusieurs univers en réussissant l’exploit de toujours retomber sur ses pattes!
Une véritable prouesse, louée à l’époque par le grand compositeur Leonard Bernstein…
Place ensuite aux titres les plus fous et délirants du disque, notamment la suite “The Elements: Fire (Mrs. O’Leary’s Cow)” où comment intégrer des sirènes d’incendie à un morceau pop…même si vous l’aurez compris “Smile” n’est pas un disque pop comme les autres…il est inclassable.
L’album se clôt par un tube planétaire et intemporel: l’énorme “Good Vibrations”.
Tout a été dit à propos de ce single: mégalo, ambitieux, irréel, parfait…
Il est tout cela à la fois…une véritable symphonie pop de poche est une description souvent utilisée pour le résumer.
Si “God only knows” est sans doute la plus belle chanson des Beach Boys, “Good Vibrations” est sans doute la plus importante de toutes.

Et l’on peut en dire de même pour l’album “Smile”, si “Pet Sounds” est sûrement le meilleur album des Beach Boys, “Smile” est lui bien le plus important.
Et c’est un véritable bonheur de l’écouter dans la version dans laquelle il aurait du sortir.

Un moment sur le disque bonus du coffret: il est lui aussi passionnant!
On y trouve le “work in progress” de ces merveilleuses chansons en studio, qui permettent de juger de la tâche gigantesque que constituait l’enregistrement de cet album mythique.
Un véritable must pour les fans, et un album à connaître pour tout fan de musique qui se respecte.

Dj Marco : 10/10

Pour écouter et télécharger le podcast du mois c’est ici que ça se passe…

Au menu Daniel Darc, Atlas Sound, The Beach Boys, RKC, Florence & The Machines et Brian Wilson!

Bonne écoute!

 
https://player.soundcloud.com/player.swf?url=http%3A%2F%2Fapi.soundcloud.com%2Ftracks%2F28418325 Podcast de Novembre 2011 by Likelylad

Publicités